Passer le domaine de son site en IPV6

La pénurie d’adresses IP V4 nous invite à rendre un maximum de services accessibles nativement en IP V6.

Surtout que la manipulation n’est  pas très compliquée la plupart du temps.

1ère étape : connaitre l’IPV6 de votre serveur

Normalement votre hébergeur vous propose cette information dans votre panel de gestion.
Selon les fournisseurs, ce sera plus ou moins facile à trouver, mais en général, vous trouverez cela à côté de l’adresse IP V4.

Une adresse IPV6 est de  la forme suivante : 2001:db8:0:85a3:0:0:ac1f:8001

Attention : certains hébergeurs, heureusement de moins en moins nombreux, ne proposent pas encore de connectivité IPV6. Dans ce cas il  faut envisager une migration vers un meilleur hébergement.

2ème étape : déclarer une zone AAAA dans votre zone DNS

Les enregistrements AAAA permettent de déclarer une ipV6 au sein de votre zone DNS.

Exemple pour le sous domaine www qui pointerait vers 2001:db8:0:85a3:0:0:ac1f:8001 avec un TTL de 10800 secondes :

www 10800 IN AAAA 2001:db8:0:85a3::ac1f:8001

Note : Il faut bien veiller à ce que les enregistrements A et AAAA pointent vers la même machine !
Sinon vos visiteurs sur un réseau ‘natif IPV6’ ne tomberont pas sur le même serveur que vos visiteurs encore en réseau IPV4.
En général les panneaux de gestions de zones DNS ne font aucun contrôle de cohérence entre les deux adresses V4 et V6.

Méthode alternative CNAME

Une variante est l’utilisation du CNAME.  Votre hébergeur a peut-être déjà activé la ligne AAAA sur le reverse de  votre hébergement, par exemple gpaas8.dc0.gandi.net.

Vous n’avez qu’à utiliser alors ce nom canonique :

www  10800 IN CNAME gpaas8.dc0.gandi.net.

Vérification

Pour vérifier que tout est  ok, la commande traceroute6 vous retournera l’adresse IPV6 de votre serveur si elle est disponible, « nom ou service inconnu » le cas contraire.

traceroute6 www.demenageur-site.com
Publié dans Domaines et DNS
Un commentaire sur “Passer le domaine de son site en IPV6
  1. L’ipv4 est actuellement arrivé à son stade de saturation. Franchement, je pense alors que votre article est souhaité. D’ailleurs je me suis largement informé sur le nouveau protocole ipv6 et apparemment il permet de bénéficier beaucoup plus d’adresses. À mon avis, il est vraiment temps de basculer le domaine de son site vers l’ipv6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*